Une page à lire avec beaucoup d'attention !!!.

Comment obtenir son visa ?

La première chose pour demander un visa, c'est d'avoir un passeport valable au moins encore six mois après la date de retour de votre voyage.

La deuxième chose c'est d'avoir une invitation. Une invitation doit vous être attribuée par une société russe agréée. C'est indispensable pour avoir le visa, et c'est aussi cette invitation qui indique les dates qui seront celles de vos visas. francaisensiberie.com vous fournira cette invitation.

La troisième chose indispensable pour faire la demande d'un visa, c'est une assurance. Cette assurance intervient notamment en cas de maladie/rappatriement. C'est en cela que l'état russe tient à ce que vous soyiez assuré et n'ouvrira votre dossier de demande de visa que si vous avez joint l'attestation d'assurance à votre dossier. Il y a des grands leaders de ce type d'assurance, mais vous pouvez aussi choisir cette option avec RapideVisa, si vous décidez de passer par eux pour obtenir votre visa. Les tarifs commencent autour de 25 euros par personne.

La quatrième chose est de savoir si vous vous occupez vous-même de votre demande de visa, ou si vous passez par une agence de visa. Il y a des centres consulaires délivrant des visas russes à Paris, Strasbourg et Marseille. Si vous habitez une de ces villes, vous pouvez peut-être envisager de faire la demande vous-même en commençant par remplir le formulaire en ligne. Sinon, nous vous conseillons vivement de passer par une agence visa, sans quoi il vous faudra par deux fois vous rendre dans une de ces villes, - si votre dossier est complet à la première fois ! Car les Russes sont très procéduriers et le dossier sera accepté que s'il est absolument complet. Donc, nous vous conseillons les agences de visa. Le groupe Paris Sepia est passé deux fois par RapidVisa et a été satisfait de leur prestation. Compter un mois pour obtenir le visa ; de 60 à 90 euros si vous vous en occupez personnellement ; autour de 150 euros, hors assurances, si vous passez par une agence.

Quelle assurance je dois avoir pour partir en Russie ?

Vous devez déjà avoir la réponse à cette question. Si non, c'est que vous n'avez pas lu comment obtenir un visa. Et c'est pourtant indispensable de lire attentivement cette colonne ! Donc vous avez obligation, pour faire votre demande de visa, d'avoir une assurance maladie/rappatriement. Certains trouveront cette assurance dans le contrat de leur carte de crédit. Mais qui lit le contrat d'une carte de crédit !!! En effet, une assurance rappatriement/maladie est intégrée à certaines cartes bleues. Mais pas toutes les assurances des cartes bleues sont valables en Russie. Demandez-donc renseignement à votre banquier et appelez l'assurance que vous avez payée avec votre carte de crédit. Sinon, vous pouvez trouver ces assurances maladie/rappatriement à partir de 25 euros, notamment chez Rapidevisa si vous passez par eux pour avoir votre visa.

Par ailleurs une assurance spécifique aux risques des voyages hors sentiers battus est apportée par les agences proposant des séjours hors routes, notamment lorsqu'il s'agit de randonnées à pied, à cheval, dans des zones hors des voies de communication.

Qui va me facturer mon voyage, avec qui je signerai le contrat ?

Les contrats de voyages seront signés avec la société Crown Property Invest qui est le support juridique de francaisensiberie.com. Les raisons de cette association sont expliquées dans la rubrique "Qui sommes-nous ?". C'est C.P.I. qui vous délivrera la lettre d'invitation, signera le contrat du séjour et à qui vous pourrez payer votre voyage en Euros. La société vous adressera une facture une fois le voyage réglé.

Attention aux zones frontalières ! Autorisation obligatoire !

Une des spécificités de la Russie qu'il faut absolument connaître avant d'y entreprendre un voyage, ce sont les zones frontalières. Elles sont de deux sortes, celles à 5 km d'une frontière, celles à environ 30 km des frontières avec des pays étrangers. L'accès à ces deux zones sont soumises à des autorisations ! En Altaï, plusieurs de nos itinéraires passent par une zone frontalière, voire par deux pour l'itinéraire "de l'Altaï à la Mongolie".

C'est vraiment ennuyeux que, curieusement, dans ces zones se trouvent des destinations touristiques majeures ! Un faux pas dans les démarches et la destination devient inaccessible ! C'est pourquoi il faut bien préparer, avec nous bien sûr, votre voyage.

Les délais : ils sont longs. 60 jours avant le départ vous devez envoyer votre demande d'autorisation. Cela veut dire que votre visa est prêt ! Vous n'allez pas en effet demander d'aller dans un territoire frontalier avec un passeport sans visa pour la Russie ! C'est pourquoi nous donnons ce délai de réservation de trois mois à l'avance pour les voyages concernés par cette demande d'autorisation.

Comment faire ? Lorsque vous avez votre visa et que vous avez réservé votre voyage, vous nous envoyez par mail une copie de votre passeport. Avec votre passeport nous remplissons le formulaire de demande d'autorisation. Nous vous renvoyons le formulaire rempli avec une lettre de demande, accompagnée d'un itinéraire (l'autorisation sera liée à l'itinéraire, sans possibilité de modification). Il vous restera à copier-coller tout ça dans un mail et l'envoyer à l'adresse mail indiquée. Toute demande doit être individuelle, d'où cette procédure. Copier-coller un mail ne vous demandera pas un gros effort, - et vous donnera accès à la destination rêvée : Oust-Koksa, Sintelek, Tcharichkoïe, Koch-Agatch et la Mongolie... (voir le plan)